Chasse-au-trésor-littéraire-ng - RÉFLEXION N-1035ag
© Chevallier - www.0707a.netlundi 13 novembre 2017
Chasse au Trésor Littéraire©N-1035ag
La colonne remarquable de la grille de gauche des mots à découvrir dissimule le nom de l'auteur et le titre de l'ouvrage dans lequel a été puisé l'extrait à découvrir.
La colonne remarquable de la grille de droite des mots à découvrir dissimule les titres de deux autres ouvrages de cet auteur.
TEXTE À DÉCOUVRIR
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
                                
« Sa bouche s’étirait pour l’éternité en un petit sourire, de ceux qu’on affiche quand on vous présente les petits-enfants de la femme de chambre. Les lèvres qui formaient ce sourire pincé étaient pleines, pulpeuses et du rouge profond des variétés tardives de cerises. Ses yeux paraissaient repoussés vers le haut par ses pommettes, qui s’étiraient de part et d’autre de son nez, tendues en deux nodules roses de la taille d’un demi-kiwi coupé dans la longueur. Le nez lui-même s’enracinait plus haut sur le front qui était normal et étrangement dépourvu de relief, comme aplati par la spatule trop énergique d’un sculpteur.»

Extrait de «LA FEMME AU MASQUE DE CHAIR » par DONNA LEON
INDICESMOTS À DÉCOUVRIR
J'en pince pour cet outil           
Réalisation capitale pour un compagnon           
Expressives même sans long discours           
Traînard           
Jettent par les fenêtres           
Il est craint par le candidat           
Grande fracture de l'écorce terrestre           
Motif décoratif jamais démodé           
Qui ne portent plus la signature de l'auteur           
Revenue à l'état naturel           
Rentrés la gibecière vide           
Beaucoup trop           
Réduite à la mendicité           
Ouverture dans le toit de l'atrium