Chasse-au-trésor-littéraire-ng - LE FORUM

17 décembre 2017 : 15h01

Seuls les utilisateurs connectés peuvent contribuer sur ce forum.
Si vous êtes inscrit, vous pouvez vous connecter en utilisant le formulaire ci-après.
Sinon, vous pouvez vous inscrire en sélectionnant le choix Inscription du menu principal.

Chasse-au-trésor-littéraire-ng - LE FORUM

Auteur Sujet: Jivaros  (Lu 1959 fois)

*Chevallier

  • Rédacteur
  • Messages: 65
Des Jivaros ... au pluriel, avec un « s » ou sans ?

*aCOSwt

  • Administrateur
  • Messages: 271
    • Métaphysique de puissance
Des Jivaros ... au pluriel, avec un « s » ou sans ?
??? Mon pauvre ami !
Ha les genres, nombres et flexions des ergonymes, toponymes, géonymes, anthroponymes et... ethnonymes!  >:(

Bon! Dans le pire cas, nous autres francophones sommes assez rationnels et respectons l'adage bien connu : "C'est çui qui l'est qui dit!;)
Mais le problème avec vos Jivaro·s, c'est qu'ils ne se disent pas eux-mêmes tels.  :-X
Comme ont pu vous le dire les ouvrages de prix qui, je sais, vous entourent, Jivaro est un terme forgé par les conquistadors avec, accessoirement, une forte charge péjorative.

Nous voilà faits!  :o Mais non! Car... il nous reste le secours des... sçavans!  8)

Pour l'ethnonymie on se tournera donc volontiers vers les... ethnologues!  :P

Et là, force est de reconnaître que nous sommes servis car, sans se vanter, les ethnologues francophones sont des têtes de série.  8)

Le premier en titre évidemment : (Collège de France, Académie Française...) Claude Lévi-Strauss.
Plus de 500 ethnies amérindiennes qu'il répertorie scrupuleusement avec une minutie sans égale.
Il ira jusqu'à consulter le Conseil de la Nation Navajo pour savoir s'ils préfèrent NAVAHO ou NAVAJO...

Grâce à lui tout est clair et, ses titres lui donnant autorité, nous dirons avec lui : Les Ainu, les Dogon, les Algonquin, les Apache... et... les Jivaro!
Je ne vais pas passer en revue les 500 ici, je mentionnerai juste au passage "les traditions iroquois" marquant l'épicénie de l'adjectif, tant pis pour le TLF et quelques autres!  :P

Les "Pend d'Oreilles" feront exception... On peut comprendre pourquoi, les Hurons aussi... mais là, personne ne comprendra pourquoi!  :-[

Bref! Les dicos généraux qui, avant Lévi-Strauss, ne connaissaient pas deux ethnonymes tribaux, lui en piquent une douzaine en vrac et n'importe... nawak! (  ??? C'est pour la rime  ::) )
La Palme de l'absurdité au Petit Robert qui, dans le PR2 fait une entrée pour APACHES en tant que masculin-pluriel  ::) ET, dans le PR1, une entrée pour APACHE variable en genre et en nombre  ::) ::) ET... comble! ne le fléchit pas dans le cadre de l'article associé!  ::) ::)  ::) Que voulez-vous... quand la main gauche ignore ce que fait la main droite...

Des Jivaro donc, magister dixit!
Mais qu'en est-il des suivants ?
Hé bien les suivants... suivent! NA!  :P

Bon, je sais, je ne sais pas être bref. Mais vraiment là, on m'en voudrait certainement de passer sous silence une autre grande figure de l'anthropologie... : Philippe Descola (ENS, Collège de France...) qui s'y connaît d'autant plus en Jivaro qu'il a passé rien moins que trois ans de sa vie avec eux!  :o Et figurez-vous que... cela ne lui a même pas donné... la grosse tête...  ;D ;D
Il est lui aussi très clair sur le sujet des Jivaro et les journalistes_compétents (si si cela existe encore en certains lieux) qui retranscrivent les interviews prennent soin de... prendre garde :
La Recherche (2004) , Le Monde (2012)

Philippe Descola s'était même fendu d'un livre circa 1993... : Les lances du crépuscule.
Sauf... que le titre n'a probablement pas paru suffisamment éloquent ou vendeur à son éditeur (dont je tairai le nom!) qui te me lui flanque... un sous-titre ! Et... deux fautes dedans !  ??? PIFBOUMSHPLAFFBEM!

Horresco referens et tout ça... "Relations Jivaros , Haute-Amazonie" BADABENG!  >:(
Deux fautes sur quatre mots, on peut certes faire pire et avec ça le lecteur, y sait mieux dekoitesse konkôz sans doute  ::)
(NDaCOSwt : Une chasse au trésor gratuite à celui de nos lecteurs qui aura lu jusqu'ici et une autre gratuite pour celui qui met le doigt sur la seconde faute dans le sous-titre donné par l'éditeur dont je tairai le nom... mais il rime avec nom)

Donc voilà! Pour résumer  :D
Si vous participez à une entreprise sérieuse propageant le savoir sans but lucratif, pour la seule beauté des choses, vous parlerez des Jivaro et si au contraire vous faites de la belle argent avec les mots alors vous écrirez... comme vous voulez et de préférence, n'importe comment!
Comme je sais dans quel camp vous êtes...  :-*

Je ne vous demanderai pas pardon d'avoir été aussi long, la recherche de la réponse à l'interrogation de Chevallier m'a intéressé.  :P

(Bon... et puis il y a aussi la clause 328-75-ter de son contrat de rédacteur qui stipule qu'il est en droit de ne plus publier aucune chasse tant qu'il se trouve coincé par un problème linguistique :-\ )

P.S. @Chevallier : Si vous souhaitez vous venger aux dépens de ceux qui ici savaient mais vous ont laissé choir avec votre question, je mets à votre entière disposition la liste des 500 et quelques ethnonymes rencontrés au hasard de mes recherches.
Vous auriez ainsi matière pour une bonne dizaine de chasses royales... ethno... :-X Ethnocentriques! :P
Non sunt multiplicanda entia sine necessitate!

*Chevallier

  • Rédacteur
  • Messages: 65
Grand merci à aCOSwt pour ses recherches approfondies !
maintenant, pour trouver les fautes ??? Jivaros ne devrait pas avoir de s pour être cohérent, pas de majuscule pour le j ... et pas de tiret entre haute et Amazonie ? pas majuscule à haute ...
Et oui, Philippe Descola est un grand monsieur et les Jivaro ont été bien inspirés de ne pas lui réduire la tête! :D